Sur le blog de Snootlab nous vous proposons des informations complémentaires sur les projets de la société et de l'équipe. Nous concevons et commercialisons des shields (cartes filles / mezzanines) pour Arduino dans le cadre d'une approche Open Hardware et Open Source.


Grands changements au 1er septembre

Depuis 2010, nous accompagnons les Makers, les innovateurs de tous poils dans leurs projets. Que ce soit pour des projets personnels ou professionnels, nous avons permis à des milliers d’idées de devenir réalité.

Première entreprise française à s’engager pour l‘Open Source Hardware dès 2011 et supporter de l’Open Source Hardware Association, nous avons développé à la fois une gamme de produits de prototypage rapide en électronique et facilité l’accès au matériel de partenaires comme Adafruit, Sparkfun, Pololu, Bare Conductive et bien d’autres.

Dès le début, de nombreuses entreprises ont utilisé nos produits pour réaliser des prototypes et développer de nouveaux services.

A partir de 2016, l’accompagnement des entreprises est devenu notre principale activité et nous avons décidé de nous y consacrer pleinement.

Nous accompagnons essentiellement des entreprises industrielles de l’étape du prototype sur table réalisé avec nos kits, en passant par l’évaluation agile en conditions réelles d’utilisation, jusqu’à la production en série et l’accompagnement pour faciliter l’intégration dans le système d’information.

Des illustrations de travaux réalisés seront présentées sur ce blog; en attendant, vous pouvez revoir la conférence dans laquelle nous présentons la démarche menée avec Vinci Construction France.

Notre équipe technique poursuit le développement de kits de prototypage autour des technologies que nous voulons voir se déployer, de nouveaux shields et kits pour Arduino, Raspberry-pi et d’autres plateformes vont voir le jour dans les prochains mois : nos kits vous ont toujours facilité le développement de prototypes pour les particuliers comme pour les professionnels, cela va continuer.

Plus d’informations ici dans les semaines à venir.

Laisser un commentaire